Et si on parlait eau potable ?

Agisson pour la préservation de l'eau potable à Colomiers

A l’approche des élections municipales de Mars 2020, vous allez avoir bon nombre de candidats qui vont vous parler de transition écologique pour lutter contre le réchauffement climatique.

Personne ne contestera qu’il est important voire urgent d’agir. Mais peu évoquent un sujet qui arrivera beaucoup plus tôt sur la table des décideurs à savoir la raréfaction de l’eau potable.

Chaque été, nous avons une canicule qui s’installe et provoque sur nos territoires une sécheresse importante avec des restrictions d’eau toujours plus importantes et des nappes phréatiques de plus en plus vides. D’ailleurs un rapport de la banque mondiale vient d’être publié cet été nous rappelant que « l’or bleu » est en constante diminution et d’un accès inégal.

Alors que faire à notre niveau communal pour économiser l’eau ?

Beaucoup de communes aident les particuliers à s’équiper de récupérateurs d’eau de pluie afin d’entretenir leurs jardins.

La mairie de Léguevin distribue chaque année à ses habitants des mousseurs qui se fixent sur les robinets pour diminuer de 30% à 40% la consommation d’eau.

Le remplacement progressif à Colomiers des réseaux de canalisation usés qui font perdre des milliers de m3 d’eau à travers les fuites doit être une priorité. La mairie de Toulouse possède le réseau le plus performant d’Europe avec un taux d’efficience de plus de 96%.

Arroser les ronds-points, est-ce vraiment nécessaire ?

Enfin notre ville de Colomiers étant connue pour ces ronds-points on peut se poser la question de l’utilité de dépenser des centaines de milliers de m3 cube d’eau potable par an pour arroser des pelouses dont personne ne profite. Des communes ont pris l’initiative de remplacer ces pelouses vertes par du gazon synthétique, du minéral voire de le remplacer en plantant des arbres.

#Ecologie : luttons efficacement contre le moustique tigre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.