Colomiers est une ville jeune, mais pas seulement.
Les anciennes générations ont bien mérité qu’on les accompagne, surtout quand elles ont des difficultés. Nous avons pensé à des solutions pratiques, que voici :

Pour nos ainés

Le premier restaurant senior de Colomiers. Conçu pour les plus de 65 ans, ce sera un lieu convivial. On pourra y déjeuner et y dîner du lundi au vendredi, avec un prix de repas fixé à 3€ maximum. Ce prix pourra même être modulé en fonction des ressources. Il s’agit de répondre efficacement à la précarité des personnes âgées.

En dehors des repas, le local proposera de nombreuses activités et ateliers en partenariat avec le tissu associatif, pour rompre l’isolement des seniors. Situé dans le quartier de La Naspe, ce concept de restaurant pour seniors est amené à se développer dans les autres quartiers de la ville

Le déjeuner dansant de fin d’année pour les séniors seramaintenu. Pour ceux et celles qui ne pourraient pas se déplacer, un cadeau leur sera remis par la nouvelle municipalité.

Le maintien à domicile tant réclamé par nos aînés sera facilité. Nous établirons un partenariat avec l’Association Française des Aidants : accompagnement psychologique, formation, mise en réseau, etc.

Nous allons fournir des lieux d’accompagnement au numérique avec une assistance humaine à destination de toutes et tous. L’immersion dans les technologies est plus facile étant jeune, mais avec un peu de patience et une dose d’obstination, tout le monde y est apte.

Remplacer la ligne Colombus (dont les trajets et les horaires sont particulièrement mal adaptés aux seniors). Nous lancerons un système de navettes écologiques, gratuites pour les plus de 65 ans. Du lundi au samedi, sur simple réservation, les lieux de départ et d’arrivée seront libres dans tout Colomiers.

Gommons les handicaps, devenons une référence

En France, il y a 12 millions de personnes gênées par un handicap. Changer le regard sur le handicap, c’est un minimum. Tout faire pour le réduire, pour le surmonter, voire pour l’oublier, ce serait nettement mieux.

Notre ambition, c’est de changer la ville pour la rendre vivable À L’ENSEMBLE de ses habitants. Une ville inclusive est une commune qui met tout en oeuvre pour répondre aux besoins des personnes en situation de handicap.

Colomiers va devenir LA ville inclusive de Haute-Garonne, voire une référence en France.

Pour apporter des réponses concrètes aux besoins locaux, nous allons les recenser et les analyser.
Une rampe d’accès, un dispositif sonore, un écran en gros caractères, il y a des dizaines de solutions pratiques, il faut les quantifier et les programmer.
Dès notre prise de fonction :

  • Création d’un guichet handicap à la Mairie.
    Les personnes en situation de handicap rencontrent de grosses difficultés, il faut y pallier. La nécessité de se déplacer dans la ville ou à Toulouse, l’accès à l’information, les soins, la vie courante…
    Ce guichet accueillera les Columérins en situation de handicap et leurs aidants pour les soutenir, frapper à la bonne porte, et les accompagner dans l’ensemble des démarches. C’est une première étape.
  • Un de nos soucis majeurs sera l’insertion professionnelle.
    Nous serons des facilitateurs. Nous avons d’ores et déjà noué des liens étroits avec les associations concernées et les 2 800 entreprises columérines. Qui n’a pas un parent, un ami, une connaissance dans cette situation ? Inclure la force de travail des personnes handicapées demandera un partage des efforts au tissu local. C’est notre but. Nous y travaillerons sans relâche. Chaque handicap doit trouver une réponse adaptée, y compris ceux qui ne concernent qu’une très faible proportion d’entre nous.